Comment faire connaître la parution de votre livre

Voici la fin de la série d’articles consacrés à l’annonce de la parution de votre livre. Maintenant que vous connaissez la date de sa parution et que celle-ci est prévue dans 1 ou 2 mois, vous avez dû planifier avec votre éditeur l’annonce de cet événement. Que doit comprendre cette planification ? Quelles opérations prévues à l’avance et coordonnées entre elles vont influencer le succès du lancement de votre livre et les ventes que vous escomptez ? Voici quelques conseils que je vous donne en tant que coach éditorial.

Comment annoncer la parution de votre livre juste avant sa publication

Nous avons vu dans le précédent article la nécessité de faire parler publiquement de votre livre, longtemps (des mois) avant sa parution. Cet article était consacré à l’organisation par vous-même, en tant qu’auteur, d’une campagne de marketing en parallèle avec la rédaction de votre ouvrage. J’expliquais pourquoi il ne fallait pas attendre le « dernier jour » pour faire parler de vous et de votre futur livre et qu’il était judicieux de vous y prendre longtemps à l’avance. J’ai également expliqué pourquoi vous devriez soutenir le travail du service d’attachée de presse de votre éditeur avec votre propre campagne marketing.

Nous allons nous intéresser dans cet article à la phase de lancement (de parution) de votre ouvrage et aux actions de marketing et de relations publiques indispensables à mettre en œuvre dans cette phase.

J – 30 : Le travail de l’attachée de presse de l’éditeur

Comme son nom l’indique, l’attachée de presse est responsable des relations avec les médias. C’est le porte-parole de votre livre qu’elle est chargée de représenter auprès de la presse. En général, son rôle est de faire parler des titres qui vont paraître dans le mois, de manière à obtenir le plus de retombées médiatiques possible. L’attachée de presse exploite un carnet d’adresses des journalistes susceptibles d’être intéressés par le sujet des livres à paraître. En fonction du titre de tel ouvrage, elle se mettra en rapport avec les médias concernés.

Les diverses activités d’un attaché de presse de l’édition sont les suivantes :

  • conception et rédaction de la 4e de couverture (visuel et rédaction du dos du livre contenant la présentation du livre et la biographie de l’auteur)
  • conception et rédaction de la fiche technique du livre destinée aux commerciaux (les diffuseurs qui visitent les librairies pour la mise en place du livre)
  • envoi d’informations sur le livre, communiqués et dossiers de presse, « bonnes feuilles », aux journalistes (radio, presse écrite, etc.)
  • envoi d’une annonce de parution dans les revues professionnelles comme Livres Hebdo
  • les contacts avec les organisateurs de salons littéraires pour inviter l’auteur
  • rédaction d’informations à diffuser sur le site internet de l’éditeur
  • article ou annonce à paraître dans la lettre d’information de l’éditeur
  • envoi de presse : expédition d’exemplaires de livre signés par l’auteur à une liste de journalistes sélectionnés
  • organisation d’interviews de l’auteur dans les médias : presse écrite, presse web, invitations aux radios et/ou à des plateaux télévisés
  • invitations à des séances de signature en librairie, dans des salons littéraires
  • organisation d’un cocktail pour la parution du livre ou d’une conférence de presse dans un grand hôtel

De manière schématique, les actions énumérées ci-dessus sont mises en oeuvre juste avant la sortie du livre et viennent compléter celles que vous avez normalement effectuées les derniers mois si vous avez suivi mes conseils prodigués dans mes précédents articles:

 

Schéma Marketing parution de livre

Ce sont là des actions essentielles auxquelles peuvent s’intégrer d’autres activités, selon les ressources dont peut disposer l’attachée de presse, et les vôtres. Sur le plan publicitaire, par exemple, l’éditeur peut décider d’employer des moyens plus importants pour donner à tel livre une notoriété plus grande. Les outils utilisés peuvent comprendre le packaging en librairie (présentoirs), une campagne d’affichage urbain (bus, etc.), un partenariat publicitaire…

Comme vous le voyez, le travail de l’attachée de presse peut paraître important. Songez que cette liste ne concerne pas seulement votre ouvrage mais l’ensemble des livres dont la parution est programmée pour le mois. Ainsi est-il nécessaire pour votre attachée de presse de prévoir les actions énumérées ci-dessus des semaines à l’avance. S’insérant à la fois dans un programme marketing et de relations publiques, elles ont pour objectif principal de promouvoir votre ouvrage et de faire en sorte que le plus grand nombre de public achète votre livre dès sa publication.

Les prix littéraires : une chance à saisir

L’attachée de presse peut en outre rechercher les concours littéraires auxquels peuvent participer les titres publiés. Il existe des centaines de concours littéraires en France qui se déroulent toute l’année dans de nombreuses localités. Mais, étant donné le nombre de ces manifestations, l’attachée de presse ne choisira en général qu’un ou deux concours qu’elle jugera pertinent de contacter.

En tant qu’auteur, vous avez une excellente opportunité pour faire connaître votre livre en menant vous-même vos recherches. Étant donné que la date de ces manifestations ne correspond pas toujours à celle où paraîtra votre livre et qu’il est nécessaire d’obtenir les dossiers de candidature des mois à l’avance, pour prendre connaissance des critères de participation, vous comprenez que vous devrez vous organiser !

Les concours littéraires sont une opération intéressante du point de vue marketing, d’autant que les médias aiment couvrir ce genre de manifestation. Hormis les grands prix très connus, essayez de tenter votre chance dans différents concours régionaux ou locaux. Il existe par ailleurs des prix spéciaux destinés à certaines catégories de livres : économie, secteur professionnel, entreprises, etc.

Votre présence dans les salons du livre

Comme pour les prix littéraires, les salons du livre sont organisés toute l’année dans différents endroits, en France et dans le monde. Ces manifestations représentent elles aussi de très bonnes occasions de faire parler de votre livre. Vous pouvez prévoir votre présence dans différents salons, dans votre ville ou dans votre région. Des salons sont consacrés à des thèmes spécifiques, d’autres sont plus généralistes. Le salon le plus connu est bien sûr le Salon du Livre qui se déroule à Paris en mars.

Coordonner votre plan de communication avec celui de l’attachée de presse

En vous organisant bien, vous avez la possibilité d’accompagner les actions de base de l’attachée de presse de votre éditeur par des actions originales à concevoir vous-même. Deux mois avant la parution de votre livre, demandez un entretien avec l’attachée de presse et dites-lui ce que vous avez l’intention de faire. L’essentiel est de coordonner vos actions futures pour qu’elles n’entrent pas en conflit avec celles de l’attachée de presse ou qu’elles ne soient pas doublées par erreur.

L’attachée de presse sera ravie de vous rencontrer. Elle vous demandera sans doute des informations pour l’aider dans son travail. En plus des renseignements que vous lui apporterez, informez-la au sujet de la propre campagne que vous projetez de mener et échangez des informations avec elle. Établissez, en vous inspirant de la liste ci-dessus, un plan d’action personnel, demandez-lui ce qu’elle a prévu dans cette liste, ce qu’elle ne peut pas faire et voyez avec elle ce que vous pouvez accomplir de votre côté.

Essayez de mobiliser et de coordonner avec elle les ressources médiatiques qu’il vous est possible d’effectuer. Cela inclut votre répertoire de journalistes, des relations professionnelles de premier et de deuxième niveaux (vos « cercles » stratégiques), la liste de spécialistes et d’experts que vous connaissez, qui sont susceptibles d’être intéressés par votre livre, les recommandations possibles, etc. 

N’oubliez pas vos clients, vos fournisseurs, les relations de vos collègues, les clubs professionnels auxquels vous adhérez, les fédérations, et la puissance du bouche à oreille… Avez-vous pensé à demander à des amis spécialistes de rédiger un compte-rendu sur votre livre et de le publier sur internet, dans leurs blogs ou dans la presse écrite ? Avez-vous pensé à votre campagne d’emailing et de réseaux sociaux ?

Revoyez mes deux premiers articles : vous y trouverez des idées précieuses auxquelles vous n’avez peut-être pas pensé. Celles-ci sont destinées à parler de votre ouvrage dans la phase de sa rédaction mais vous pouvez réutiliser ces idées une nouvelle fois, maintenant que la parution de votre livre est imminente.

Considérez votre futur ouvrage comme un « produit » de marketing

Sur le marché littéraire français, 98 300 titres étaient publiés en 2014 dont 43 600 nouveautés. A la lumière de ces chiffres, vous devez vous demander quelles actions permettront à votre livre de se faire remarquer.

Si vous en avez les moyens, n’hésitez pas à recourir aux services d’une agence d’attachées de presse externe, spécialiste de l’édition, qui travaillera en collaboration avec celle de votre éditeur. Vous pouvez aussi louer le savoir-faire d’une agence de communication.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Faites-moi part de votre opinion !

By | 2017-01-02T11:23:47+00:00 avril 5th, 2016|Coaching littéraire|0 Comments

About the Author:

Spécialiste de la communication écrite, journaliste de médias d’entreprise, Pierre Vican a fondé Oxxalis en 2004. Conseil en communication web BtoB, l’agence est spécialiste du développement de contenus rédactionnels de qualité.Pierre est par ailleurs promoteur du livre blanc en Europe francophone. Il apporte aussi son conseil dans la rédaction de livres d’entreprise.Auteur d’une quarantaine d’ouvrages dans des sujets variés, ses écrits ont été publiés en France et à l’étranger.

Laissez votre commentaire

%d blogueurs aiment cette page :